Les poules élevées en liberté désormais 'traçables' grâce à une bague et la chaîne de blocs

16/01/18 à 17:44 - Mise à jour à 17:44

Comment le consommateur que vous êtes, peut-il être tout à fait certain qu'une poule soi-disant élevée en liberté l'a bien été? C'est à présent possible grâce à une bague et à la chaîne de blocs, selon une entreprise chinoise.

Les poules élevées en liberté désormais 'traçables' grâce à une bague et la chaîne de blocs

Les bagues enregistrent chaque aspect de la vie de la poule © ZhongAn Technology

Une poule élevée en liberté doit normalement se trouver à l'extérieur durant la journée. Le consommateur ne peut évidemment pas le contrôler. De plus, on entend de temps à autre des histoires de poules qui ne sortent jamais, mais qui atterrissent quand même dans les rayons des magasins sous l'appellation 'poules élevées en plein air'.

Gogochicken

L'entreprise chinoise ZhongAn Technology a par conséquent inventé Gogochicken, un système qui offre au consommateur une totale certitude quant à l'origine de la poule qu'il achète. Le système recourt à une bague placée à la patte de l'animal, et à la chaîne de blocs ('blockchain'). Chaque poule élevée en liberté dans une ferme se voit placer une telle bague. Elle enregistre alors chaque aspect de la vie de la poule, comme par exemple son âge, la distance qu'elle parcoure chaque jour, la qualité de l'air qu'elle respire et la quantité d'eau qu'elle boit. Ces informations sont directement conservées en ligne dans la chaîne de blocs. Il n'est donc plus possible de modifier ces données par la suite.

Scandales alimentaires

Le fait que Gogochicken ait vu le jour en Chine, n'est pas un hasard, dans la mesure où ce pays a déjà connu pas mal de scandales alimentaires. Chaque année, pas moins de sept milliards de poules sont vendues en Chine. Or leur viande semble parfois de très mauvaise qualité, à tel point qu'on se demande parfois si elle provient bien d'une poule.

ZhongAn, la société mère de ZhongAn Technology, est une compagnie d'assurances. Grâce à cette technologie, elle entend mieux protéger les entreprises qui assurent ou financent les producteurs de viande. ZhongAn Technology a dès à présent conclu un accord avec plus de deux cents producteurs de viande de poule. 2.500 autres producteurs devraient venir s'y ajouter d'ici 2020. Selon l'entreprise, la technologie convient également pour tracer d'autres types de viande.

En savoir plus sur:

Nos partenaires