Les politiciens pas d'accord sur l'évolution des prix des connexions à haut débit

19/02/10 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Le sénateur Pol Van Den Driessche se pose des questions à propos de la réponse qu'il a reçue plus tôt cette semaine de la part du ministre de l'entreprise et de la simplification, Vincent Van Quickenborne, à propos de l'évolution des prix de l'internet à haut débit.

Le sénateur Pol Van Den Driessche se pose des questions à propos de la réponse qu'il a reçue plus tôt cette semaine de la part du ministre de l'entreprise et de la simplification, Vincent Van Quickenborne, à propos de l'évolution des prix de l'internet à haut débit.

Selon le ministre, les prix des connexions internet à haut débit les plus courantes ont diminué de 30 pour cent entre 2008 et 2009, mais Van Den Driessche a "à sa grande surprise" trouvé d'autres chiffres qui indiqueraient que ces prix n'ont baissé que de 14 pour cent.

Selon Van Quickenborne, les prix des connexions internet à haut débit offrant une vitesse de téléchargement supérieure à 2Mbps auraient diminué de quasiment 30 pour cent entre le début 2008 et le milieu de 2009. Voilà ce qu'il a découvert sur le site web http://www.baromètredesprix.be, où le régulateur télécoms, l'IBPT, propose tous les six mois un tour d'horizon des prix moyens.

"En consultant le site web que vous avez suggéré, j'ai été étonné d'y trouver d'autres données chiffrées", écrit Van Den Driessche dans une nouvelle question posée à Van Quickenborne. "De ces données, il apparaît que le prix moyen de la connexion à haut débit standard n'a baissé que de 14 pour cent entre le quatrième trimestre de 2007 et le deuxième trimestre de 2009." Le prix minimum n'a pas bougé, et le prix maximum a reculé de 4 pour cent, ajoute Van Den Driessche.

Si les chiffres repris sur le site web s'avèrent exacts, Van Den Driessche estime même que le prix moyen de tous les abonnements internet n'a pas régressé ces trois dernières années, mais est resté stable. En posant sa nouvelle question, le sénateur souhaite savoir si les statistiques sur http://www.baromètredesprix.be "correspondent bien à la réalité".

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires