"Les PME n'ont pas besoin de PABX"

20/11/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

L'entreprise télécom gantoise Attractel entend proposer des services VoIP aux utilisateurs domestiques et aux PME via sa nouvelle 'business unit' Zalloo.

L'entreprise télécom gantoise Attractel entend proposer des services VoIP aux utilisateurs domestiques et aux PME via sa nouvelle 'business unit' Zalloo.

Zalloo souhaite offrir des services VoIP aux utilisateurs domestiques et aux entreprises tant sur les réseaux fixes que mobiles. Filip Maertens, CEO d'Attractel, a expliqué lors d'une présentation à la presse que Zalloo sera certes un casseur de prix, mais qui fera la part belle à la qualité. A l'entendre, Zalloo est le point d'aboutissement de trois années de recherche qualitative. "Le fait qu'AT&T ait vendu notre technologie via une licence SDK, constitue la meilleure preuve qu'il n'y a pas le moindre doute à avoir sur la qualité. Celle-ci est supérieure à celle d'une communication par GSM ou d'un téléphone sur ligne fixe", a-t-il ajouté.

Pour l'utilisateur domestique, Zalloo entend remplacer la téléphonie via la ligne fixe: une connexion internet suffit pour appeler désormais via VoIP et réaliser des économies. Et pour les entreprises, Filip Maertens voit même en Zalloo une alternative à part entière au central téléphonique classique (PABX). "PABX revient vite à 7.000 - 8.000 euros à la PME, et un contrat de maintenance à 2.000 euros supplémentaires par an. Ajoutez-y 7 lignes ISDN (RNIS) à 210 euros par mois. Zalloo élimine tous ces coûts", selon Maertens.

La technologie sous-jacente a été développée en grande partie en interne. Les vingt collaborateurs R&D travaillent en Bulgarie. Zalloo exploite la plate-forme VoIP d'Attractel qui a entre-temps déjà démontré sa valeur. Quelque 800.000 utilisateurs l'emploieraient déjà. Par ailleurs, la plate-forme peut aussi être achetée par les clients OEM qui peuvent alors devenir eux-mêmes des opérateurs VoIP virtuels.

Zalloo offre aussi un volet mobile. Via un fragment de logiciel sur un GSM équipé de Windows Mobile ou Symbian, Zalloo recherche de lui-même la connexion la plus économique pour le client en orientant par exemple une communication vers un numéro local. Cela peut engendrer de solides économies surtout pour les communications internationales. En soi, ce n'est pas une technique nouvelle, reconnaît Maertens, "mais ce qui nous distingue de nos concurrents, c'est que nous ne demandons pas aux clients d'entrer à cette fin toutes sortes de codes compliqués." Pour l'avenir, Filip Maertens envisage notamment la poursuite de l'intégration avec les réseaux sociaux, comme Facebook.

Nos partenaires