Les PME IT relativement saines

11/01/11 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

La santé de la PME (flamande) en général régresse, mais le secteur IT se défend relativement bien dans ce contexte.

Les PME IT relativement saines

La santé de la PME (flamande) en général régresse, mais le secteur IT se défend relativement bien dans ce contexte.

Voilà ce qui ressort du 'KMO-Rapport Vlaanderen' de l'organisation des entrepreneurs Unizo et du bureau d'études Graydon. Tant sur le plan de la productivité, de la rentabilité nette que du résultat d'exploitation net, l'on observe une évolution négative dans les PME. Durant la période 2000-2007, l'on a certes encore enregistré quelques hausses ici et là, mais il va de soi que la crise a frappé fort.

Pour ce qui concerne les secteurs liés à l'IT, la situation est quelque peu plus positive. C'est ainsi que le niveau de rentabilité nette du secteur 'Communication & IT' (11,6 pour cent) est parmi les plus élevés de tous les secteurs en Flandre, même si l'on y recense un recul par rapport aux 12,5 pour cent de 2000. Le secteur 'Industrie: fabrication ICT et électronique' se trouve par contre plutôt dans le peloton de queue avec 5,2 pour cent.

Ces deux secteurs s'en tirent très bien sur le plan de l'indépendance financière et sur celui des liquidités. Au niveau du degré de couverture de la dette par le cashflow, un étalon de la capacité d'endettement de la PME, le secteur 'Communication & IT' fait partie des meilleurs élèves. C'est nettement moins le cas du secteur 'ICT et électronique'.

Les secteurs liés à l'IT enregistrent des scores plus faibles sur le plan de la productivité et de la solvabilité.

Tous ces différents éléments sont intégrés par Unizo et Graydon dans un score unique, ce qui permet d'élaborer un classement des secteurs (ce qu'on appelle l'indicateur FiTo). 'IT & Communication' y gagne une place par rapport à 2000 et se classe deuxième (avec un score de 0,580), juste derrière les soins de santé. L'industrie manufacturière en ICT & Electronique se classe nettement plus bas, à la 15ème place, mais grimpe quand même de 2 échelons. Son score est de 0,565.

L'étude complète avec tous les chiffres détaillés peut être consultée sur http://www.unizo.be/kmorapport/

En savoir plus sur:

Nos partenaires