Les pirates du site web de la police fédérale dénoncent l'incompétence

25/06/07 à 00:00 - Mise à jour à 24/06/07 à 23:59

Source: Datanews

Peu après le piratage du site web de la police fédérale, un jeune Belge de 17 ans a été arrêté. Lui et deux amis (un Français et un Suisse) voulaient souligner ainsi l'"incompétence" de la Federal Computer Crime Unit.

La police de Bruxelles a donc mis la main, samedi, sur l'auteur belge de cet acte de piratage. Ce Bruxellois de 17 ans, qui se fait appeler 'SpyNet', a été libéré après interrogatoire et sous conditions. Il devra se justifier devant le juge.Ce jeune homme opérait au sein d'un trio de pirates baptisé 'Spycheck Team'. Ses deux complices sont un mineur d'âge suisse (SpY-TecH) et un Français (Vamp).Peu après le piratage, le Suisse a pris contact avec le site web francophone [Zataz.com] pour annoncer l'exploit. "Nous pensons que les 'cyberflics' manquent énormément de capacités. Nous avons donc trouvé une manière originale de le leur prouver.""SpyNet est Belge et connaît bien la police de son pays. Une fois la faille découverte, il a pris conscience que c'était là une bonne manière de faire passer son message."Il estime que lui et son équipe n'ont rien à faire derrière les barreaux, mais qu'ils ont leur place dans le bureau du webmaître de la police fédérale. La police belge a en tout cas avisé des faits les autorités françaises et suisses.

Nos partenaires