Les pirates ciblent les autorités belges

18/05/10 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Datanews

Le service de renseignements militaires indique que nos pouvoirs publics sont souvent la cible de cyber-attaques.

Les pirates ciblent les autorités belges

Le service de renseignements militaires indique que nos pouvoirs publics sont souvent la cible de cyber-attaques.

"Nos analyses démontrent qu'il y a périodiquement des tentatives de pénétrer dans les réseaux informatiques des pouvoirs publics", fait savoir le service secret par la voix du ministre de la défense, Pieter De Crem (CD&V), au journal De Tijd. Les pirates essaient en général de s'emparer d'informations confidentielles ou de paralyser l'ensemble des systèmes informatiques.

Avant cet été encore, quatre experts en "cyber defence" vont travailler au sein du service de renseignements militaires. Et ce n'est pas un luxe superflu, affirme De Crem: "Les attaques perpétrées contre nos ordinateurs publics sont toujours plus complexes et donc plus difficilement détectables."

Il est malaisé de désigner quels pays ou groupes terroristes se cachent derrière ces cyber-attaques lancées contre nos services publics. "Il existe certes des indications claires, mais la source et les motifs exacts des attaques sont difficilement démontrables", ajoute encore le ministre.

Pas mal d'attaques émanent de Chine, même s'il est malaisé de prouver que les autorités chinoises en ont donné l'ordre. En tout cas, la Chine accorde beaucoup d'intérêt à la Belgique, du fait que notre pays joue un rôle important en Afrique et que les principales institutions de l'Union européenne et de l'OTAN se trouvent chez nous.

Source: Belga/De Tijd

En savoir plus sur:

Nos partenaires