Les pirates aiment... Facebook

24/11/11 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Datanews

Les nombreuses fonctions de ...

Les pirates aiment... Facebook

Les nombreuses fonctions de Facebook et d'autres réseaux sociaux génèrent une multitude d'attaques possibles, selon un nouveau livre blanc de Bitdefender.

Aujourd'hui, les attaques ciblant le monde des réseaux sociaux semblent souvent encore s'apparenter à des abus de confiance. Un compte est piraté, puis ses contacts sont assaillis de messages mal intentionnés, auxquels les destinataires réagissent du fait qu'ils ont confiance dans l'expéditeur. Les attaques peuvent ainsi rapidement se propager de manière exponentielle. C'est ainsi qu'une seule attaque sur Facebook, plus tôt cette année, a enregistré 1 million de clics environ en quelque 34 heures, selon Samya Ihammouine, spécialiste Facebook chez Bitdefender. La vitesse 'virale' à laquelle ce genre d'attaque se répand, est encore davantage mise en exergue par les '4,74 degrés de séparation' dont Facebook se targue entre personnes.

L'étude effectuée par Bitdefender se concentre sur Facebook, mais Twitter est également la cible d'attaques. Pour ce qui est de LinkedIn, aucune agression n'a encore été signalée, selon Immahouine. Il est certain que d'autres réseaux sociaux régionaux ou locaux encore peuvent être la victime de ce type d'attaque, mais aucune donnée n'est connue à ce propos.

Le 'white paper' (livre blanc), y compris des conseils sur la manière de se protéger, est actuellement disponible en version française, mais une version anglaise est aussi prévue. Parmi les outils gratuits sur le site de Bitdefender, il y a Safego, un outil de protection en version Facebook et Twitter.

En savoir plus sur:

Nos partenaires