Les petits pays européens unissent leurs grilles

23/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 22/01/07 à 23:59

Source: Datanews

BEgrid, le réseau en grille belge géré par Belnet, va faire partie de Sirene, une nouvelle "grid" basée sur les infrastructures informatiques et réseaux de douze "petits" pays européens.

Sirene (Sharing Infrastructure and REsources iN Europe) doit favoriser et faciliter la collaboration scientifique et donner plus de poids aux petits pays d'Europe dans le paysage scientifique européen. Outre la Belgique, les douze pays participants sont l'Autriche, le Danemark, l'Estonie,la Finlande, l'Irlande, la Lettonie, la Lituanie, la Norvège, les Pays-Bas,la Suède et la Suisse. Le premier projet que Sirene entend mener à bien porte sur la recherche d'un système automatisé pour l'échange des moyens de calculs et de stockage ainsi que sur de nouveaux accès conviviaux aux grilles. Belnet s'attend à ce que, suite à la création de Sirene, des institutionset chercheurs belges qui n'utilisent pas encore BEgrid mais qui peuventtirer parti d'une collaboration scientifique internationale rejoignent BEgrid et Sirene. Citons par exemple l'Ecole Royale Militaire, l'InstitutRoyal Météorologique (IRM), l'Observatoire Royal et les organisationsactives dans la technologie spatiale.PotentielBEgrid et Sirene sont intéressants pour les spécialistes des sciencesexactes et appliquées et pour les informaticiens. Selon BELNET, il y aencore de futurs utilisateurs potentiels de BEgrid et Sirene parmi les 600.000 usagers des 160 clients BELNET (universités, hautes écoles, centres de recherche et pouvoirs publics). Les grilles permettent d'effectuer des travaux de recherche notamment dans les domaines de l'astrophysique, de la biochimie, de la biomathématique, de la météorologie, de l'observation terrestre, du développement de nouveaux médicaments et de la fusion nucléaire.BEgrid, qui a démarré en 2003, compte quatre cents utilisateurs actifs au sein de huit institutions: le Centre d'Excellence en Technologies del'Information et de la Communication, les Facultés Polytechniques de Mons, la Katholieke Universiteit Leuven, l'Universiteit Antwerpen, l'Universiteit Gent, l'Université Libre de Bruxelles, le Vlaams Instituut voor de Zee et la Vrije Universiteit Brussel.BEgrid possède une puissance de calcul de 500 processeurs informatiques et une capacité de stockage de 4 téraoctets. Les ordinateurs de BEgrid sont interconnectés via le réseau informatique ultrarapide de Belnet (2,5 Go par seconde). À la fin decette année, cette vitesse de transmission sera multipliée par quatre.

Nos partenaires