Les PC débarquent enfin à Cuba

05/05/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Raul Castro, qui a succédé en février dernier à son frère malade Fidel à la présidence de Cuba, a en peu de temps déjà aboli quelques mesures d'interdiction d'achat de biens de consommation. C'est ainsi que les premiers PC ont débarqué à Cuba ce week-end.

Raul Castro, qui a succédé en février dernier à son frère malade Fidel à la présidence de Cuba, a en peu de temps déjà aboli quelques mesures d'interdiction d'achat de biens de consommation. C'est ainsi que les premiers PC ont débarqué à Cuba ce week-end.

Il n'y a guère, les Cubains n'étaient pas autorisés à s'acheter ni un PC domestique ni d'autres biens de consommations comme des GSM ou lecteurs DBD. Cette mesure d'interdiction a été supprimée au cours des dernières semaines, et les GSM et lecteurs DVD sont à présent déjà commercialisés en masse. Quant aux premiers PC, ils ont été mis en vente ce week-end. Ils coûtent 800 dollars et même si le revenu moyen des Cubains est de 20 dollars par mois, il y eut de l'affluence dans les magasins, selon la BBC.

L'accès à internet restera limité aux écoles et à certains lieux de travail. Selon les autorités cubaines, l'embargo pratiqué par les Etats-Unis empêche l'accès aux câbles à fibre optique. Il en résulte que les connexions internet s'effectuent via la technologie du satellite plus lente et plus coûteuse.

Le Venezuela avec à sa tête un ami de Castro, Hugo Chavez, prépare actuellement une connexion par fibre optique conjointement avec Cuba. Reste à savoir si tout le monde pourra surfer librement sur le web, une fois que cette connexion sera opérationnelle.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos