Les PC débarquent enfin à Cuba

05/05/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Raul Castro, qui a succédé en février dernier à son frère malade Fidel à la présidence de Cuba, a en peu de temps déjà aboli quelques mesures d'interdiction d'achat de biens de consommation. C'est ainsi que les premiers PC ont débarqué à Cuba ce week-end.

Raul Castro, qui a succédé en février dernier à son frère malade Fidel à la présidence de Cuba, a en peu de temps déjà aboli quelques mesures d'interdiction d'achat de biens de consommation. C'est ainsi que les premiers PC ont débarqué à Cuba ce week-end.

Il n'y a guère, les Cubains n'étaient pas autorisés à s'acheter ni un PC domestique ni d'autres biens de consommations comme des GSM ou lecteurs DBD. Cette mesure d'interdiction a été supprimée au cours des dernières semaines, et les GSM et lecteurs DVD sont à présent déjà commercialisés en masse. Quant aux premiers PC, ils ont été mis en vente ce week-end. Ils coûtent 800 dollars et même si le revenu moyen des Cubains est de 20 dollars par mois, il y eut de l'affluence dans les magasins, selon la BBC.

L'accès à internet restera limité aux écoles et à certains lieux de travail. Selon les autorités cubaines, l'embargo pratiqué par les Etats-Unis empêche l'accès aux câbles à fibre optique. Il en résulte que les connexions internet s'effectuent via la technologie du satellite plus lente et plus coûteuse.

Le Venezuela avec à sa tête un ami de Castro, Hugo Chavez, prépare actuellement une connexion par fibre optique conjointement avec Cuba. Reste à savoir si tout le monde pourra surfer librement sur le web, une fois que cette connexion sera opérationnelle.

Nos partenaires