Les pays de l'UE en faveur d'un tarif maximum pour les SMS transfrontaliers

28/11/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Les états membres de l'Union européenne ont voté en faveur de l'introduction d'un tarif maximal pour les SMS transfrontaliers. A partir de l'été prochain, ceux-ci ne devraient plus dépasser les 11 cents.

Les états membres de l'Union européenne ont voté en faveur de l'introduction d'un tarif maximal pour les SMS transfrontaliers. A partir de l'été prochain, ceux-ci ne devraient plus dépasser les 11 cents.

Les ministres télécoms ont, lors d'une réunion à Bruxelles, approuvé une proposition de la Commission européenne en vue de revoir les prix élevés des SMS transfrontaliers. Ils se sont mis d'accord sur un plafond européen de 0,11 euro par SMS. Actuellement, les utilisateurs d'un GSM paient en moyenne 0,29 euro en Europe. De plus, un tarif maximal d'1 euro par mégaoctet sera introduit pour le téléchargement de données.

Cette proposition représente une nouvelle étape dans la campagne lancée, il y a des années déjà, par Viviane Reding, commissaire européenne, en vue de lutter contre les coûts élevés facturés par les opérateurs aux utilisateurs de GSM en matière de téléphonie mobile transfrontalière encore appelée itinérance ('roaming'). L'été dernier déjà, les prix des communications sortantes et les appels à l'étranger avaient été réduits de 60 pour cent. La nouvelle proposition prévoit en outre que les opérateurs devront facturer à partir de la 31ème seconde d'une communication téléphonique.

La proposition doit encore être approuvée par le Parlement européen. Si tout se passe comme prévu, les utilisateurs de GSM devraient payer moins pour leurs SMS transfrontaliers à partir de l'été prochain.

Source: Belga

Nos partenaires