Les opérateurs ne respectent pas totalement la loi télécom

23/10/12 à 09:36 - Mise à jour à 09:36

Source: Datanews

Les opérateurs de télécommunications ne se sont pas encore correctement adaptés à la nouvelle loi télécom en vigueur depuis le 1e octobre dernier, selon un coup de sonde mené par De Tijd.

Les opérateurs ne respectent pas totalement la loi télécom

Les opérateurs de télécommunications ne se sont pas encore correctement adaptés à la nouvelle loi télécom en vigueur depuis le 1e octobre dernier, selon un coup de sonde mené par De Tijd.

Le texte prévoit notamment que le consommateur peut changer d'opérateur après 6 mois sans frais, tant pour l'abonnement téléphone, GSM, internet ou de télévision.

Cependant, aussi bien Belgacom que Telenet mentionnent toujours, dans leurs conditions générales, un délai de résiliation d'un mois pour les contrats à durée indéterminée, alors que la nouvelle loi l'interdit.

Telenet estime que quelques semaines sont nécessaires pour s'adapter au texte de loi. Cependant, dans la pratique, aucun frais de résiliation illicite n'est réclamé, selon l'opérateur.

Source: Belga/De Tijd

En savoir plus sur:

Nos partenaires