Les opérateurs GSM attendent Bruxelles

15/09/09 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Bruxelles ne s'est toujours pas penchée sur la nouvelle norme de rayonnement 3 volts. L'arrêté d'exécution a de nouveau été postposé.

Bruxelles ne s'est toujours pas penchée sur la nouvelle norme de rayonnement 3 volts. L'arrêté d'exécution a de nouveau été postposé.

La date butoir du 15 septembre a été prolongée à lundi prochain, le 21 septembre, mais la question est de savoir si cette nouvelle date pourra être respectée

Initialement, on avait [évoqué le 15 mars], mais l'arrêté de la Région de Bruxelles-Capitale en vue d'adopter la norme de rayonnement de 3 volts/mètre et de regrouper toutes les émissions, y compris celles des services de secours Astrid et des antennes TV, provoqua une levée de boucliers de la part des opérateurs GSM qui devaient dans ce cas nettement réduire leur rayonnement, ce qui, selon les experts, entraînerait l'installation de 400 antennes GSM supplémentaires, alors que Bruxelles en compte aujourd'hui déjà un millier.

Pour Belgacom, il n'y a pas d'urgence, mais c'est surtout le porte-parole de Base, Bart Vandesompele, qui indique que les permis de bâtir à Bruxelles sont une catastrophe: "Il faut en moyenne 18 mois pour obtenir un permis. Belgacom dispose déjà d'antennes partout." Reste aussi à savoir comment cette norme de rayonnement sera contrôlée avec précision.

Nos partenaires