Les opérateurs belges ont profité de l'effet volcanique

30/07/10 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Datanews

Les opérateurs mobiles belges ont tiré eux aussi davantage de rentrées de l'éruption du volcan islandais. Les voyageurs bloqués ont en effet appelé plus et ont donc dû s'acquitter de nettement plus de frais d'itinérance ('roaming'). L'éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull en avril a causé pas mal de problèmes à beaucoup d'entreprises, mais pour les opérateurs mobiles, ce fut là une véritable aubaine. Les milliers de voyageurs bloqués des jours durant dans les aéroports ont engendré en effet une forte augmentation du trafic GSM international. Il s'agit de communications onéreuses car ce qu'on appelle les frais d'itinérance sont très élevés.

Les opérateurs belges ont profité de l'effet volcanique

Les opérateurs mobiles belges ont tiré eux aussi davantage de rentrées de l'éruption du volcan islandais. Les voyageurs bloqués ont en effet appelé plus et ont donc dû s'acquitter de nettement plus de frais d'itinérance ('roaming').

L'éruption du volcan islandais Eyjafjallajökull en avril a causé pas mal de problèmes à beaucoup d'entreprises, mais pour les opérateurs mobiles, ce fut là une véritable aubaine.

Les milliers de voyageurs bloqués des jours durant dans les aéroports ont engendré en effet une forte augmentation du trafic GSM international. Il s'agit de communications onéreuses car ce qu'on appelle les frais d'itinérance sont très élevés.

"Le nuage de cendres a assurément eu un effet positif", déclare Jan Margot, porte-parole de Belgacom, qui ne souhaite cependant pas citer de chiffres. Bart Vandesompele de Base explique pour sa part "qu'en 2010, les frais d'itinérance ont crû en moyenne de 20 pour cent en comparaison avec le même mois de 2009. En avril, nous avons observé une croissance de 31 pour cent."

Chez Mobistar, l'on a également ressenti clairement l'effet volcanique. "Nous avons enregistré quelque 0,5 million d'euros de chiffre d'affaires en plus, ce qui représente une hausse de 10 pour cent environ sur le chiffre d'affaires moyen total par jour", déclare la porte-parole Patti Verdoodt.

Précédemment, d'autres importants opérateurs mobiles étrangers avaient déjà indiqué que leur chiffre d'affaires avait crû au deuxième trimestre en raison du nuage de cendres. Vodafone Ghana est l'un des rares opérateurs mobiles à avoir versé une compensation financière à ses clients.

Nos partenaires