Les 'nuages pollués' d'Amazon, Apple et Microsoft

18/04/12 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Datanews

Amazon, Apple et Microsoft exploitent pas mal "d'énergie impropre" pour leurs services 'cloud', selon Greenpeace. L'organisation a par contre attribué de bons points à Facebook, Google et Yahoo.

Les 'nuages pollués' d'Amazon, Apple et Microsoft

Amazon, Apple et Microsoft exploitent pas mal "d'énergie impropre" pour leurs services 'cloud', selon Greenpeace. L'organisation a par contre attribué de bons points à Facebook, Google et Yahoo.

Greenpeace a publié les résultats de son enquête dans le rapport 'How clean is your cloud'. Dans celui-ci, l'organisation environnementale dresse un bilan de la consommation énergétique et de la durabilité des centres de données et des nuages des géants IT. Selon Greenpeace, ces derniers consomment une énorme quantité d'énergie. Pour certains, cela représente l'équivalent de la consommation d'environ un quart de million de ménages européens.

Selon Greenpeace, Amazon, Apple et Microsoft ne consacrent pas assez d'attention à l'origine de l'électricité qu'elles consomment et misent encore et toujours majoritairement sur une énergie impropre pour leurs services 'cloud'. Ce sont Yahoo et Google qui s'en tirent le mieux au niveau de l'énergie renouvelable. Facebook va elle aussi miser désormais pleinement sur cette forme d'énergie, a appris Greenpeace. Un premier pas dans cette direction est la construction d'un centre de données entièrement vert en Suède.

Casey Harrell, responsable de Greenpeace, déclare que le but de l'organisation n'est pas du tout de clouer au pilori ces entreprises, mais bien de les inciter à suivre la bonne direction: "Nous aimons notre iPhone. Il nous facilite la vie, mais il ne doit pas rendre les choses plus difficiles pour la planète."

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires