Les nouveaux utilisateurs de Twitter renoncent vite

07/05/09 à 07:00 - Mise à jour à 06:59

Source: Datanews

Six surfeurs sur dix qui expérimentent Twitter, renoncent dès le mois suivant. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Nielsen Research.

Six surfeurs sur dix qui expérimentent Twitter, renoncent dès le mois suivant. Voilà ce qui ressort d'une étude réalisée par Nielsen Research.

Le service de microblogging Twitter n'a pas de raison de se plaindre du nombre de ses nouveaux utilisateurs. Journellement, des dizaines de milliers de personnes s'y enregistrent pour la première fois. Mais ce qui est moins rassurant, c'est qu'on constate que 60 pour cent des nouveaux venus abandonnent au bout d'un mois déjà.

David Martin de Nielsen Research parle même dans le Financial Times d'un "sérieux écueil à long terme". Un raisonnement logique nous apprend en effet que ce n'est qu'une question de temps, avant qu'il n'y ait tout simplement plus assez de nouveaux membres pour pouvoir compenser le grand contingent de ceux qui renoncent.

Quand David Martin établit une comparaison avec Facebook, il observe que ce site de socialisation fait nettement mieux pour ce qui est de conserver les nouveaux utilisateurs. Récemment, Facebook - qui compte actuellement déjà plus de 200 millions d'utilisateurs - a pourtant procédé à un vaste restyling, de sorte qu'une similitude avec les fonctions de Twitter n'est vraiment pas le fruit du hasard. Mais si l'étude de Nielsen Research s'avère exacte, Facebook n'a provisoirement rien à craindre de Twitter.

Nos partenaires