Les noms de domaine .eu aussi en grec et en cyrillique

26/06/09 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

La Commission européenne a adopté aujourd'hui une série de règles qui permettent d'enregistrer les noms de domaine .eu dans les 23 langues officielles de l'Union européenne (UE). Cela signifie que les enregistrements en grec et en cyrillique seront dorénavant possibles.

La Commission européenne a adopté aujourd'hui une série de règles qui permettent d'enregistrer les noms de domaine .eu dans les 23 langues officielles de l'Union européenne (UE). Cela signifie que les enregistrements en grec et en cyrillique seront dorénavant possibles.

En d'autres mots, un nom de domaine .eu sera plus tard cette année aussi disponible dans les alphabets utilisés par les Bulgares, Grecs et Cypriotes. Des signes spéciaux, caractéristiques de langues comme le tchèque ou le lituanien seront également prévus.

Jusqu'à maintenant, les noms de domaine enregistrés sous le domaine de 'top level' .eu ne pouvaient contenir que des caractères ASCII romains, à savoir de a à z et de 0 à 9. Avant la fin de l'année, il devrait être possible d'enregistrer aussi des internationalised domain names (IDN) ou des signes non-ASCII avec 'à', '?', 'ä', 'ψ' ou '?' notamment.

L'enregistrement dans sa propre langue et dans son propre alphabet n'est pas inintéressant. Un pays comme la Bulgarie par exemple recense aujourd'hui le plus faible nombre d'enregistrements .eu de toute l'Union européenne (9.578). L'on s'attend à ce que les nouvelles règles augmentent systématiquement l'intérêt pour .eu dans ce type de pays.

Trois ans après son lancement, .eu est le quatrième plus important 'suffixe internet' européen (après .de, .uk et .nl). A l'échelle mondiale, .eu se classe à présent à la neuvième place (après, notamment, .com, .org, .cn et .net). Depuis l'introduction du domaine en 2006, le nombre d'enregistrements a crû lentement, mais sûrement. En Belgique, .eu a aujourd'hui déjà été enregistré à 92.404 reprises.

Nos partenaires