Les MVNO belges possèdent 15 pour cent du marché

07/12/11 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Les opérateurs de réseaux virtuels mobiles (MVNO) belges détiennent conjointement quasiment 2 millions de cartes SIM.

Les MVNO belges possèdent 15 pour cent du marché

Les opérateurs de réseaux virtuels mobiles (MVNO) belges détiennent conjointement quasiment 2 millions de cartes SIM.

Voilà ce qui ressort d'une étude effectuée par l'analyste de marché néerlandais Telecompaper. Par souci de clarté, Telecompaper n'a pas établi de distinction entre les 'MVNO' et les 'co-branding-partnerships'. Aux termes d'un accord MVNO, le partenaire utilise l'infrastructure télécoms d'un opérateur existant pour proposer ses propres produits, et il conserve le contrôle total de la facturation, du service clientèle, des offres commerciales, du marketing, etc. Dans le cas d'un partenariat de 'co-branding', le produit est développé par l'opérateur en collaboration avec le partenaire, et ce dernier commercialise le produit sous sa propre marque. Ces partenariats dominent du reste le marché belge, selon l'analyste.

En tout, le marché belge des opérateurs mobiles virtuels compte 1,97 million de cartes SIM, soit quelque 15 pour cent du marché total. Le segment MVNO est cependant très fragmenté. Le top 10 des opérateurs virtuels représente 94 pour cent du marché total des MVNO. Cela signifie qu'il reste encore 6 pour cent pour 33 autres acteurs. Les trois noms principaux sont Jim Mobile, Lycamobile et Generation MTV. C'est surtout le secteur des médias qui se distingue sur le marché MVNO avec 41 pour cent des clients, suivi par les acteurs 'ethniques' (concentrés sur un seul groupe de la population). La plupart des acteurs MVNO se retrouvent du reste sur le réseau Base.

En savoir plus sur:

Nos partenaires