Les ministres flamands peuvent-ils tweeter en français?

26/04/13 à 14:23 - Mise à jour à 14:23

Source: Datanews

Les fonctionnaires flamands en place ne peuvent plus tweeter qu'en néerlandais. Mais qu'en est-il des ministres flamands?

Les ministres flamands peuvent-ils tweeter en français?

Plusieurs ministres flamands disposent d'un compte Twitter officiel et y diffusent parfois des messages dans d'autres langues. Enfreignent-ils de ce fait aussi les règles linguistiques ou non?

Selon la revue de la fonction publique flamande Dertien, les fonctionnaires flamands en place ne peuvent tweeter qu'en néerlandais. Thomas Leys du Steunpunt Taalwetwijzer expliquait dans cette revue que "la législation linguistique s'applique à tous les messages et communiqués des pouvoirs publics flamands, y compris donc ce qui apparaît sur Twitter, Facebook et d'autres média sociaux". L'emploi d'une autre langue n'est tolérée que si le public cible parle différemment ou en cas de communications dans un contexte international.

Geert Bourgeois: "La législation est ce qu'elle est" Le cabinet du ministre flamand des affaires administratives Geert Bourgeois confirme: "La législation linguistique est ce qu'elle est. Toute communication officielle émanant du gouvernement flamand s'effectue en néerlandais, quel que soit le canal utilisé. La législation linguistique s'applique donc aussi à la communication sur les médias sociaux."

Plusieurs ministres tweetent dans une autre langue Mais qu'en est-il des ministres? Plusieurs ministres flamands diffusent sur leur compte officiel Twitter des tweets rédigés dans une autre langue. C'est ainsi que sur le compte de Bourgeois lui-même, l'on trouve par exemple différents tweets en français (par exemple le 18 avril: "La Libre: La Flandre politique a montré qu'elle pouvait aborder de manière adulte le délicat dossier des jeunes partis se battre en Syrie" et le 9 février: "Louvre Lens LA GALLERIE DU TEMPS" et La Renaissance: vaut le voyage"). Le ministre-président Kris Peeters envoie lui aussi régulièrement des tweets en anglais.

Est-ce permis? Selon le cabinet Bourgeois, le ministre-président Kris Peeters est seul habilité à répondre. Le fonctionnaire cité dans la revue de la fonction publique flamande Dertien, dépend en effet des services de Peeters. (Belga/MI)

Nos partenaires