Les menaces quotidiennes

14/05/13 à 17:40 - Mise à jour à 17:40

Source: Datanews

Une action annoncée pour le 15 juin prochain par Anonymous Belgium se range dans une série de menaces quotidiennes, d'où découlent des effets ou non selon le cas.

Les menaces quotidiennes

Une annonce faite par Anonymous Belgium, selon laquelle une action serait intentée le 15 juin prochain contre les pouvoirs publics belges qui 'bloquent activement les sites web, sans la moindre forme de transparence', ne constitue pas une exception dans la pratique quotidienne pour des organisations comme Cert.be, l'unité Computer Emergency Response Team belge. "Nous recevons beaucoup d'informations de ce genre", déclare Christian Van Heurck, coordinateur de Cert.be. "Voilà qui explique pourquoi nous sommes toujours sur nos gardes. Nous examinons si la menace est sérieuse et transmettons l'information aux personnes concernées, ainsi qu'à la FCCU [l'unité anti-délits informatiques fédérale, ndlr]. C'est du 'business as usual'." Du reste, une telle annonce n'est pas toujours suivie par une action. Il peut s'agir de faire parler de soi, selon Van Heurck.

Pour ce qui est du blocage des sites web par les autorités mêmes, Van Heurck déclare que ce ne sont que des initiatives telles 'stop kinderporno' (stop à la pédophilie), mais l'utilisateur reçoit toujours une page d'avertissement à ce propos. "Il n'existe pas de grand pare-feu belge", souligne Van Heurck. Dans le cas de suggestions à propos d'un pare-feu (firewall) national, comme on l'a récemment encore évoqué du côté politique, "j'ai moi aussi froncé les sourcils. Il est malaisé de mener cela à bien."

En savoir plus sur:

Nos partenaires