Les membres du parlement européen rejettent l'accord Swift

05/02/10 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

La commission des Libertés citoyennes, de la Justice et des Affaires intérieures du Parlement européen s'est opposée à l'accord relatif à l'accès des autorités américaines à la banque de données de l'opérateur international de paiements Swift.

La commission des Libertés citoyennes, de la Justice et des Affaires intérieures du Parlement européen s'est opposée à l'accord relatif à l'accès des autorités américaines à la banque de données de l'opérateur international de paiements Swift.

Sous l'impulsion des socialistes, des libéraux et des verts, une majorité de 29 euro-parlementaires contre 23 s'est prononcée contre l'accord controversé que les états membres de l'Union européenne avaient conclu avec Washington. Ils craignent que l'accord ne garantisse pas la protection de la vie privée. C'est la semaine prochaine que l'hémicycle dans son ensemble votera en la matière.

Cette opposition de la part du Parlement européen est une douche froide pour les autorités américaines. Celles-ci veulent en effet bénéficier d'un droit de regard sur les données de l'opérateur international de paiements ayant son siège à La Hulpe, afin de localiser les financiers des terroristes. Avant même le vote, Washington aurait mis en garde contre "une erreur tragique".

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires