Les 'meilleurs' crashes de drones (et comment les éviter)

29/12/15 à 13:29 - Mise à jour à 13:27

Source: Datanews

Les drones deviennent des cadeaux de plus en plus populaires. Mais nombreux sont ceux qui ont reçu à Noël un drone qui ne verra pas l'année nouvelle parce qu'il s'est déjà écrasé au sol. Voici pour vous les... plus beaux crashes et comment les éviter.

Les 'meilleurs' crashes de drones (et comment les éviter)

. © .

Le kangourou

L'utilisateur YouTube NickFalacci apprend qu'il est plus malaisé qu'il n'y paraît de piloter un drone. Son appareil rebondit sur le sol à plusieurs reprises, mais même s'il s'est souvent crashé, il est resté intact (pour autant que l'on sache). Un conseil pour votre premier vol, si vous le permettez: exercez-vous au-dessus d'une prairie bien herbeuse susceptible d'amortir les chocs et ne volez pas trop haut. Prévoir un chouette morceau musical pour accompagner la vidéo, comme c'est le cas ici, ne pourra que plaire à ceux/celles qui la regarderont.

Ascension

Jeff Williams nous démontre ici toute sa dextérité à piloter son appareil dans les airs. Mais ce qui est déconseillé dans le cas d'un tout nouveau drone, c'est de le faire voler directement aussi haut et loin car soudainement, l'appareil disparaît, et Jeff doit alors se contenter d'une... télécommande très coûteuse.

Bon plan, piètre exécution

Ce jeune en train de crier n'a pas reçu, lui, un cadeau de Noël, mais il a utilisé trois drones professionnels pour réaliser une vidéo promotionnelle qui s'est soldée par un flop retentissant. L'intention est excellente: faire tomber du vieux matériel électronique d'un drone. Mais très vite, il découvre que piloter un appareil de grande taille et coûteux n'est pas aussi aisé qu'il le pensait.

Si vous pilotez le drone de quelqu'un d'autre ou si vous voulez vous montrer créatif, nous vous conseillons de vous exercer suffisamment d'abord ou de laisser faire quelqu'un ayant assez d'expérience en la matière.

Proche de la nature

v

Un grand classique: faire voler directement trop haut un tout nouveau drone suite à un débordement d'enthousiasme, puis le voir atterrir dans un arbre.

Pas pour tout le monde

Faites attention aux animaux. Votre chat ou chien peut être très gentil, mais l'on ne sait jamais comment ils vont réagir en présence d'un drone.

Les pièges classiques

Les drones sont incroyablement cools et sympas, à condition bien sûr que vous sachiez les piloter. Voici quelques conseils destinés surtout à vous faire recourir à votre bon sens:

  • Ne faites jamais voler un drone à l'intérieur d'une habitation. A l'exception des très petits modèles, un drone peut en effet y causer très vite beaucoup de dégâts et constituer une menace pour les membres de votre famille ou pour vos animaux domestiques. Faites surtout attention aux hélices qui peuvent causer de graves blessures.
  • Tenez compte de votre environnement. Survoler un lac peut certes permettre de réaliser de magnifiques prises de vue, mais attention de ne pas s'y crasher. Il en va de même pour les arbres, poteaux électriques, véhicules, animaux, etc.
  • Exercez-vous: les drones sont des appareils plutôt complexes. Familiarisez-vous donc avec son envergure, son poids, son autonomie, sa résistance au vent et à sa maniabilité en le pilotant d'abord à proximité du sol. Ce n'est qu'ensuite que vous pourrez passer à des vols plus spectaculaires.

Nos partenaires