Les Jeux Olympiques de 2012 pas avec Nortel mais avec Cisco

15/07/09 à 07:00 - Mise à jour à 06:59

Source: Datanews

Ce n'est pas la société en faillite Nortel, mais Cisco qui fournira finalement l'infrastructure de réseau pour les Jeux Olympiques de 2012 à Londres.

Ce n'est pas la société en faillite Nortel, mais Cisco qui fournira finalement l'infrastructure de réseau pour les Jeux Olympiques de 2012 à Londres.

La société canadienne Nortel Networks avait signé un gros contrat de sponsoring en vertu duquel elle s'engageait à s'occuper également de l'infrastructure de réseau. À la suite des problèmes financiers de Nortel et de la vente de plusieurs business units en juin, l'organisation a dû trouver une alternative et c'est donc Cisco qui a été choisie.

L'organisateur souligne que tout ce qui a trait à la technologie pour les Jeux représente une entreprise gigantesque et dépend de délais stricts pour la conception et la construction des systèmes. Étant donné que le comité organisateur préférait ne collaborer qu'avec un seul partenaire pour toute l'infrastructure de réseau, il a demandé à Cisco de tenter sa chance et de reprendre le contrat pour les trois prochaines années.

Nortel est désormais remplacée par Cisco, mais cela a certes de nombreuses répercussions financières pour l'organisation. En qualité de sponsor "top-tier", Nortel injectait au total 40 millions de livres sterling, mais Cisco est maintenant un fournisseur "tier two". Pour l'organisation, cela peut équivaloir - en fonction de la source et des calculs - à une perte de revenus de 12 à 15 millions de livres sterling.

Nos partenaires