Les informaticiens roulent souvent trop vite

04/02/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Les informaticiens sont des fonceurs. Voilà ce que déclare Ronald Kool, avocat en matière de circulation routière et initiateur du site néerlandais Rijbewijsterug.nu.

Les informaticiens sont des fonceurs. Voilà ce que déclare Ronald Kool, avocat en matière de circulation routière et initiateur du site néerlandais Rijbewijsterug.nu.

Selon Ronald Kool, membre du bureau Leesberg Advocaten, pas mal de chauffards sont des informaticiens. Et l'avocat d'affirmer que ces derniers font plus souvent que d'autres professions appel à son bureau pour récupérer dans les plus brefs délais leur permis de conduire confisqué.

Via le site web Rijbewijsterug.nu, le bureau d'avocats fournit une assistance juridique. "Des personnes, dont on a retiré le permis de conduire, nous appellent tous les jours. S'il s'agit d'excès de vitesse, les contrevenants sont généralement des informaticiens", explique Kool. "Comment l'expliquer? Beaucoup d'informaticiens utilisent souvent leur voiture pour visiter les clients. Il se pourrait ainsi que ce groupe soit plus lourdement touché en cas de retrait du permis de conduire."

Selon Kool, un autre facteur qui joue, c'est le nombre élevé d'indépendants dans la branche ICT. "Il s'agit souvent de consultants qui ont vraiment besoin de leur voiture. Comme ils ne peuvent se rabattre sur le véhicule d'un collègue, ils recherchent plutôt notre assistance pour récupérer leur permis le plus rapidement possible."

Source: Computable

Nos partenaires