Les grandes PME impriment plus

25/06/15 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Datanews

La plupart des petites et moyennes entreprises possèdent trop d'imprimantes. En outre, la paperasserie par personne augmente dans les plus grandes sociétés.

Les grandes PME impriment plus

Dans les entreprises de 5 à 9 personnes, l'on trouve en moyenne 5,2 imprimantes. Dans celles occupant de 10 à 19 personnes, ce chiffre passe à 7,3. Quant aux sociétés de plus de vingt collaborateurs, elles disposent en moyenne de 16,3 imprimantes. C'est relativement beaucoup car deux à trois machines suffisent pour un personnel jusqu'à vingt personnes.

Voilà les résultats fournis par MAS Research suite à une enquête effectuée auprès de 248 PME belges, à la demande - et ce n'est pas tout à fait un hasard - du fabricant d'imprimantes Oki. L'enquête nous apprend encore que seulement la moitié de ces PME (50,4%) connaît la quantité imprimée, et que le volume par personne dépend de la taille de l'entreprise. C'est ainsi que la moyenne par membre du personnel est de 3.827 pages par an. Dans les entreprises de 10 personnes ou plus, ce nombre atteint pratiquement 13.000 pages.

Peu de fax et de gestion des documents

Si l'on considère ce que font les imprimantes en entreprise, l'on constate qu'elles sont principalement utilisées pour imprimer en noir/blanc et en couleur. Les fonctions de scan et de copie y sont aussi souvent ou toujours utilisées.

Par contre, la fonction permettant de scanner un document et de le mailer directement s'avère moins populaire. Seul un peu moins de quarante pour cent utilisent cette fonction souvent ou constamment. La gestion des documents n'atteint même pas trente pour cent, et un quart des PME environ utilise son imprimante comme fax. Pour les lecteurs nés après 1990: avec un fax, il est possible d'envoyer une copie d'un document vers un autre fax/numéro de téléphone.

Prix de revient

Le prix de revient des imprimantes reste une énigme. Quelque 48,6 pour cent des participants à l'enquête ne connaissent pas le 'total cost of ownership' de leur imprimante. De même l'empreinte écologique de la machine ne constitue une préoccupation importante que pour 41,1 pour cent des participants. Enfin, l'on apprend qu'un peu plus de la moitié (51,6 pour cent) des participants n'ont pas de contrat 'all-in' pour la gestion et la maintenance de leurs appareils et ce, même s'il s'agit ici surtout d'entreprises jusqu'à neuf collaborateurs. Dans les plus grandes entreprises, certaines, voire toutes les imprimantes font l'objet d'un tel contrat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires