Les géants IT s'attaquent à la problématique de l'énergie

14/06/07 à 00:00 - Mise à jour à 13/06/07 à 23:59

Source: Datanews

Google, Intel et toute une série d'autres entreprises IT ont uni leurs forces en vue de solutionner le gaspillage d'énergie des PC: 50 pour cent environ du courant qui transite par la prise d'alimentation du PC, ne sont en effet pas exploités utilement.

L'objectif est que les fabricants de PC produisent des alimentations et des transformateurs moins énergivores. Ces deux composants convertissent le courant alternatif 220/240 volts en courant continu 12 volts requis par l'ordinateur. Lors de cette transformation, la moitié de l'énergie 'se perd' sous forme thermique. Pour les serveurs, c'est 30 pour cent de l'énergie qui n'est pas exploité dans le but visé: effectuer les calculs.Selon Google, Intel et d'autres fabricants, il devrait être possible d'augmenter l'efficacité de 50 à 90 pour cent. Google affirme que ses propres serveurs ont aujourd'hui atteint une efficacité de 90 à 93 pour cent. Ce n'est donc pas un problème technologique, mais plutôt une question de conscientisation.Pat Gelsinger, le patron d'Intel, déclare que les coûts constituent le principal obstacle. Augmenter l'efficacité d'un PC revient à quelque 20 dollars supplémentaires, voire à 30 dollars pour un serveur. Les consommateurs et les entreprises ne seraient pas prêts à payer cette augmentation de prix. Voilà pourquoi Intel et Google souhaitent examiner s'il est possible de réduire cette hausse, que ce soit au niveau technique ou grâce à des ristournes publiques.Pour en savoir, surfez sur [www.climatesaverscomputing.org].

Nos partenaires