Les fournisseurs internet américains pourront bientôt vendre les histoires de navigateur

24/03/17 à 09:38 - Mise à jour à 09:38

Les fournisseurs internet américains pourront probablement bientôt vendre les histoires de navigateur de leurs clients, sans devoir au préalable demander leur autorisation. Le sénat à Washington, où les républicains sont majoritaires, a en effet décidé d'annuler les règles de confidentialité introduites sous le précédent gouvernement.

Les fournisseurs internet américains pourront bientôt vendre les histoires de navigateur

. © Thinkstock

Les anciennes règles avaient été élaborées par la FCC (Federal Communications Commission), le contrôleur au service des autorités américaines. Le sénat a donc non seulement annulé ces règles, mais il a aussi interdit à la FCC d'encore introduire des règles strictes en matière de respect de la vie privée des utilisateurs.

La décision n'est cependant pas encore définitive car la chambre des représentants doit encore l'approuver, mais ici aussi, les républicains sont majoritaires.

Nos partenaires