Les fêtes de fin d'année ont fait (temporairement) d'Apple le principal vendeur de smartphones

04/03/15 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Datanews

Les vendeurs de smartphones ont écoulé l'année dernière 1,2 milliard d'appareils. Ces derniers mois, il s'agissait surtout d'iPhone, mais sur l'année complète, c'est Samsung qui domine.

Les fêtes de fin d'année ont fait  (temporairement) d'Apple le principal vendeur de smartphones

© Reuters

Selon l'analyste de marché Gartner, les smartphones représentent aujourd'hui au niveau mondial deux appareils sur trois sur le marché des GSM. Avec 1,2 milliard d'unités vendues en 2014, ce marché a crû de 28,4 pour cent. Ces chiffres sont même encore un peu supérieurs (+ 29,9 pour cent par rapport à l'année précédente), si l'on n'envisage que le quatrième trimestre.

74,8 millions d'iPhone

Au cours des trois derniers mois de 2014, Apple a fait des affaires en or. Elle s'est emparée d'une part de marché de 20,4 pour cent, ce qui correspond à 74,8 millions d'unités, de moitié plus que l'année précédente et un demi pour cent en plus en part de marché que Samsung (19,9 pour cent). Dans le top cinq, l'on trouve en outre Lenovo (y compris Motorola), Huawei et Xiaomi, mais Apple et Samsung dominent clairement, puisque conjointement, ces deux entreprises couvrent plus de quarante pour cent du marché.

Il s'agit cependant de remettre le succès d'Apple dans sa perspective. C'est ainsi que le lancement de l'iPhone 6 a dopé les ventes de l'entreprise. Car si l'on prend en compte toute l'année 2014, Samsung fait nettement mieux avec une part de marché de 24,7 pour cent. Apple termine à une 2ème place méritoire avec 14,4 pour cent. Suivent alors Lenovo, Huawei et LG Electronics à la troisième, quatrième et cinquième place.

Android en tête

Si l'on envisage les systèmes d'exploitation, la domination d'Android est plus qu'évidente, puisque 80,7 pour cent des smartphones vendus dans le monde tournent sur le système de Google, ce qui représente une légère progression. iOS en est à 15,4 pour cent et cède ainsi un dixième de point. Windows Phone régresse légèrement (de 3,2 à 2,8 pour cent) et BlackBerry plonge d'1,9 à 0,5 pour cent de part de marché.

En savoir plus sur:

Nos partenaires