Les Etats-Unis vont moins contrôler internet

11/03/16 à 18:22 - Mise à jour à 20:36

Source: Datanews

La communauté ICANN a approuvé le projet visant à réduire le contrôle américain sur les adresses internet mondiales. Il aura fallu 18 ans à la communauté pour en arriver là.

Les Etats-Unis vont moins contrôler internet

© Icann

Le projet en question porte sur la gestion d'IANA (Internet Assigned Numbers Authority) comprenant les normes techniques telles les numéros IP, TLD et la gestion de la zone-racine, ainsi que les paramètres protocolaires. IANA est commandée depuis des années par les autorités américaines, mais l'ICANN tente depuis longtemps déjà de transférer ce contrôle vers sa propre organisation, sous l'égide de la communauté internationale.

Le projet a été entériné lors d'ICANN 55 qui a lieu actuellement au Maroc. Du coup, c'est le fonctionnement de l'ICANN qui va aussi changer, dans la mesure où l'organisation devra confier plus de responsabilités à la communauté internet internationale.

L'ICANN prépare ce projet depuis 1998 déjà, mais ce n'est que depuis deux ans seulement que les Etats-Unis ont laissé entendre que le temps était venu pour un transfert. Maintenant, le projet mis au point par l'ICANN va être transmis au gouvernement américain. Ce dernier devra l'approuver, mais DNS Belgium, qui gère les noms de domaine en Belgique, s'attend à ce que cela se fasse avant le 30 septembre. C'est à cette date en effet que prendra fin l'actuel contrat traitant de la fonction de contrôle d'IANA.

En savoir plus sur:

Nos partenaires