Les Etats-Unis et l'Europe en faveur d'un internet plus sûr pour les enfants

21/11/12 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Datanews

Les Etats-Unis et l'Europe ont conclu une 'joint declaration' dans l'optique d'un internet plus sûr pour les enfants.

Les Etats-Unis et l'Europe en faveur d'un internet plus sûr pour les enfants

Les Etats-Unis et l'Europe ont conclu une 'joint declaration' dans l'optique d'un internet plus sûr pour les enfants.

A Londres, Neelie Kroes, commissaire européenne en charge notamment de l''agenda numérique', et Janet Napolitano, la Secretatry of Homeland Security américaine, ont signé une déclaration commune visant une collaboration plus étroite sur le thème d'un internet sûr pour les enfants. Cela ne couvre pas seulement une utilisation sécurisée d'internet par les enfants, mais aussi la protection de ces derniers contre l'abus - tout particulièrement à caractère sexuel - par des tiers.

Pour ce dernier point, les deux parties veulent capitaliser sur le travail de la Virtual Global Taskforce, une association collaborative entre les services de police et d'ordre des Etats-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne, d'Italie, d'Australie, de Nouvelle Zélande et des Emirats Arabes Unis. En outre, Interpol et Europol sont également actifs au sein de la Taskforce. Depuis sa création en 2003, cette dernière a déjà participé à différentes actions internationales contre l'abus sexuel des enfants et collabore activement à la lutte contre le tourisme du sexe.

De plus, les parents des enfants, et d'autres acteurs intéressés (y compris dans l'industrie ICT) seront davantage conscientisés des dangers et des efforts à fournir pour permettre sans crainte aux enfants d'utiliser internet. Pour ce dernier point, les pays collaboreront non seulement plus étroitement dans le cadre du prochain Safer Internet Day européen (le 5 février 2013), mais oeuvreront en général aussi à une plus grande conscientisation des menaces en ligne. En Belgique, les acteurs intéressés peuvent dans ce but s'adresser notamment à Child Focus (avec des informations en néerlandais et en français). L'agence européenne pour la sécurité des réseaux & des informations (ENISA) offre aussi de nombreux renseignements.

En mai de cette année, l'on a de reste déjà publié une 'stratégie européenne pour un meilleur internet pour les enfants'. L'on y lançait un appel à utiliser davantage d'outils au niveau du contenu internet qui soient adaptés à l'âge des utilisateurs, ainsi qu'à la création de ce contenu proprement dit. De plus, il convient aussi d'accroître la prise de conscience et de rendre les outils de rapportage en cas de problèmes plus faciles à utiliser. L'industrie ICT est invitée à intégrer plus de paramètres de respect de la vie privée des enfants et à prévoir davantage de moyens pour permettre aux parents d'exercer un contrôle sur la consommation internet de leurs enfants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires