Les Etats-Unis espionnent du ciel les téléphones mobiles de dizaines de milliers de citoyens

14/11/14 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Datanews

Les autorités américaines espionnent du ciel les téléphones mobiles des citoyens en équipant des avions d'un appareil qui imite les signaux d'un pylône d'antennes. Cela permet de localiser des malfaiteurs, y déclare-t-on.

Les Etats-Unis espionnent du ciel les téléphones mobiles de dizaines de milliers de citoyens

© .

Sur base de témoignages anonymes, le journal américain Wall Street Journal signale que l'US Marshals Service utilise de petits avions pour espionner les téléphones mobiles des citoyens. Ces avions, qui proviennent d'au moins cinq grands aéroports américains, embarquent un appareil qui imite les signaux des pylônes d'antennes. Les GSM et smartphones y établissent une connexion et partagent ainsi des informations comme les numéros d'identification uniques et des données de localisation.

La majorité de la population américaine touchée

L'appareil est aussi appelé 'dirtbox' et serait produit par Digital Recovery Technology, une filiale de Boeing. Cette 'dirtbox' trompe les GSM en se présentant automatiquement à eux en tant que 'meilleur' pylône d'antennes, avant de collecter les données et de céder ensuite la connexion à de véritables pylônes dans la zone.

Les avions survoleraient régulièrement le pays pour collecter les données de dizaines de millions de téléphones mobiles. La majorité de la population américaine serait ainsi touchée.

La Justice américaine: 'Les agences respectent la loi'

Le ministère américain de la Justice s'est abstenu de réagir plus avant et s'est contenté d'affirmer que les agences respectent la loi pour tout ce qui concerne l'observation et l'espionnage. Selon le journal, le programme a pour but de localiser les GSM de malfaiteurs ou de suspects. (Belga/MI)

Nos partenaires