Les Etats-Unis considèrent le piratage comme un acte de guerre

01/06/11 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Datanews

Les Etats-Unis veulent à l'avenir classer les attaques ...

Les Etats-Unis considèrent le piratage comme un acte de guerre

Les Etats-Unis veulent à l'avenir classer les attaques massives perpétrées par des pirates étrangers comme des actes de guerre, autorisant une réplique militaire possible.

Voilà ce qui ressort de la première cyber-stratégie mise au point par le Pentagone, peut-on lire dans le Wall Street Journal. Le document de 30 pages qui sera publié dans les prochains jours, considère le sabotage des systèmes informatiques américains par des pirates étrangers comme une possible déclaration de guerre. Cette prise de position se base sur le principe de "l'équivalence", selon le journal.

Si une cyber-attaque provoque des morts, des dégâts ou des perturbations dans la vie publique américaine, le pays a le droit de riposter de manière adéquate avec des moyens militaires. La mesure en question a cependant surtout comme but d'intimider les pirates potentiels.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires