Les entreprises IT belges sont de mauvais payeurs

04/09/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Les entreprises IT belges s'acquittent souvent trop tard, voire pas du tout de leurs dettes vis-à-vis de leurs fournisseurs et partenaires. Voilà ce qui ressort des chiffres semestriels de la société d'assurance crédit Atradius.

Les entreprises IT belges s'acquittent souvent trop tard, voire pas du tout de leurs dettes vis-à-vis de leurs fournisseurs et partenaires. Voilà ce qui ressort des chiffres semestriels de la société d'assurance crédit Atradius.

Selon Atradius, en comparaison avec des entreprises installées en Grande-Bretagne, France, Allemagne, Pays-Bas et Italie, les firmes belges semblent être de meilleurs payeurs. Atradius et le Financial Times Germany ont interrogé dans ce but 1.200 entreprises au cours du premier semestre de 2007.

Le secteur des services se classe en tête chez nous avec un délai de payement moyen de 40 jours. Dans le secteur des médias et PR, l'on paie rarement en retard. Mais au bas du classement, l'on trouve notamment les secteurs IT et télécoms. Ici, les entreprises ont en moyenne besoin de 54 jours pour payer leurs fournisseurs et partenaires. Seuls les secteurs de l'automobile et du textile font encore pis.

Le retard dans les paiements, voire le non paiement du tout sont... monnaie courante dans les entreprises IT. Pas moins de 44 pour cent de leurs partenaires déclarent ainsi qu'un paiement en retard est "très ou assez" fréquent, ce qui représente le plus mauvais score en Belgique. Le non-paiement touche également trop souvent le secteur IT, puisque 7 pour cent des répondants affirment que c'est assez souvent le cas, soit de loin le plus mauvais score.

Nos partenaires