Les entreprises éconduisent 1 jeune sur 10 à cause de photos sur Facebook

30/05/13 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Datanews

1 jeune sur 10 n'est pas accepté pour un nouvel emploi en raison de photos et de mises à jour sur Facebook ou Twitter. Voilà ce qui ressort d'une étude internationale réalisée par l'entreprise de recherche On Device Research.

Les entreprises éconduisent 1 jeune sur 10 à cause de photos sur Facebook

Un sondage international effectué par On Device Research révèle que les employeurs n'engagent sciemment pas un jeune sur dix, parce que certaines choses qu'il partage sur des réseaux sociaux, ne leur plaisent pas. L'étude a été réalisée auprès de 17.657 jeunes âgés entre 16 et 34 ans dans six pays: Etats-Unis, Grande-Bretagne, Chine, Inde, Brésil et Nigeria.

Qui plus est, nombre de jeunes ne s'en soucient guère: 10 pour cent des jeunes interrogés savent qu'ils ont déjà été éconduits à cause de leur profil sur les médias sociaux, mais 66 pour cent n'ont que faire que leur profil puisse leur nuire dans leur parcours professionnel, car il est destiné à leurs amis et pas aux employeurs potentiels, toujours selon On Device Research.

'Comme s'il n'était déjà pas suffisamment compliqué de trouvé un job en cette période économique difficile!', réagit l'enquêtrice Sarah Quinn, qui plaide dès lors pour une meilleure éducation sur les médias sociaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires