Les entreprises du Benelux restreignent leur budget de services IT

09/03/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Etonnamment, nettement plus d'entreprises de nos pays enregistreront une réduction de leur budget consacré aux services IT, conclut le cabinet d'analystes IDC suite à un sondage. Le 'bodyshopping' va probablement en ressentir le plus les effets.

Etonnamment, nettement plus d'entreprises de nos pays enregistreront une réduction de leur budget consacré aux services IT, conclut le cabinet d'analystes IDC suite à un sondage. Le 'bodyshopping' va probablement en ressentir le plus les effets.

Ces chiffres pour le Benelux publiés par IDC émanent d'un grand sondage européen, l'European Enterprise Services Survey, réalisé auprès de plus de 500 entreprises occupant au moins 250 personnes. Le budget consacré aux services IT en 2009 dans ces entreprises régressera de plus d'un tiers (35 pour cent des répondants) en comparaison avec 2008. 39 pour cent de ces entreprises verront leur budget rester stable, et un quart (26 pour cent) s'attend à une hausse.

"Les changements par rapport à 2008 sont significatifs", fait observer IDC. En effet, l'an dernier, seuls 15 pour cent des entreprises concernées avaient enregistré un recul de leur budget, alors que pas moins de 44 pour cent parlaient d'une hausse et 33 pour cent d'un statu quo. "Les entreprises au Benelux réagissent vite et adaptent leur budget IT à la nouvelle situation économique." Les effets devraient surtout se faire sentir au niveau de l'utilisation de contractors et du bodyshopping, selon IDC. Par contre, l'offshoring serait probablement favorisé.

Pour Peter Vermeulen d'IDC Benelux, il n'y a pas que des mauvaises nouvelles: "Il reste des secteurs en jolie croissance, surtout ceux permettant aux entreprises de réduire leurs coûts et d'accroître l'efficacité de leurs processus professionnels. Mais les clients souhaiteront voir des résultats circonstanciés dans d'autres projets, avant d'investir."

Nos partenaires