"Les entreprises belges ne profitent pas assez de l'e-commerce"

09/03/12 à 13:35 - Mise à jour à 13:35

Source: Datanews

"60 pour cent des mots-clés que nous vendons en Belgique, sont achetés par des entreprises étrangères", déclare Thierry Geerts, CEO de Google Belgium, lors du Trends Lunch. Les entreprises belges ne profitent donc pas assez des avantages de l'e-commerce.

"Les entreprises belges ne profitent pas assez de l'e-commerce"

"60 pour cent des mots-clés que nous vendons en Belgique, sont achetés par des entreprises étrangères", déclare Thierry Geerts, CEO de Google Belgium, lors du Trends Lunch. Les entreprises belges ne profitent donc pas assez des avantages de l'e-commerce. "Nous devons veiller à ce que la Belgique ne devienne pas un pays importateur plutôt qu'exportateur", prévient Geerts. L'économie numérique représente 2,5 pour cent du produit intérieur brut de la Belgique. Elle se classe ainsi derrière des pays comme les Pays-Bas et la Tchéquie. "La Belgique accuse un retard d'environ dix-huit mois sur les Pays-Bas, où l'économie numérique à évolué pour devenir une véritable activité", explique le CEO.

Geerts considère surtout Google même comme le principal concurrent de son entreprise. "Nous nous concentrons davantage sur Google même que sur nos concurrents à cause du fait que nous formons une grande société en raison de notre solide position sur le marché", ajoute le CEO. "Il est important qu'il y ait une forte concurrence, et nous sommes donc ravis qu'il en soit ainsi." Google continue d'investir beaucoup dans Google Search: chaque jour, le moteur de recherche reçoit des adaptations. "Nous vivons dans l'obsession que le monde bouge sans cesse", poursuit Geerts.

Google Search demeure le produit principal de Google, suivi par YouTube. Google Belgium entend surtout continuer de développer son concept 'online2store'. Grâce à ce dernier, Google tente de proposer aux clients les informations les plus pertinentes pour leur mot-clé et donc de les attirer vers le magasin.

Désormais, une commande de recherche sur cinq sur Google est locale, et l'entreprise souhaiterait voir cette proportion croître encore. En Belgique, le site web vidéo YouTube atteint 82 pour cent des jeunes sur une base hebdomadaire. YouTube est la quatrième plus importante station TV en Flandre et la troisième plus importante en Belgique francophone.

En savoir plus sur:

Nos partenaires