Les entreprises belges délaissent le GSM classique

01/07/15 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Datanews

Alors qu'iOS et Android dominent le marché professionnel mobile, le GSM classique est évincé de la plupart des entreprises belges.

Les entreprises belges délaissent le GSM classique

. © Pieterjan Van Leemputten

Aujourd'hui, 60 pour cent des entreprises utilisent des ordinateurs portables, 52 pour cent des smartphones, 18 pour cent des tablettes, tandis que l'ordinateur de bureau traditionnel y atteint encore quelque trente pour cent. Comme l'on pouvait s'y attendre, les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes progressent, alors que la part des ordinateurs de bureau (desktops) diminue. Quant aux 'thin clients', ils représentent 11 pour cent.

Le grand perdant dans ce classement est le GSM classique. Fin 2013 encore, on le retrouvait dans 23 pour cent des entreprises contre 17 pour cent seulement fin 2014. L'an prochain, il ne devrait plus atteindre que 13 pour cent. "Le GSM classique n'est en fait plus remplacé dans les entreprises belges", déclare Daniëlle Jacobs, présidente de l'association télécom Beltug.

Beltug, qui a réalisé cette étude de marché fin 2014 auprès de 252 PME et grandes sociétés belges, observe aussi que 33 pour cent des entreprises permettent que leurs collaborateurs installent eux-mêmes du software sur leur PC professionnel. Elle constate en outre que la tendance BYOD (bring your own device) s'intensifie. Aujourd'hui, 18 pour cent des entreprises autorisent les tablettes privées sur le lieu de travail. Pour les smartphones, c'est même 24 pour cent.

iOS face à Android, à Windows Phone et à BlackBerry

Il est intéressant aussi de connaître les parts de marché des systèmes d'exploitation mobiles. Pour les smartphones, iOS (30%) et Android (29%) poursuivent leur progression contre respectivement 24 et 22 pour cent l'année précédente.

Windows Phone se distingue également avec une part de marché en hausse de 13 à 14 pour cent et ce, au détriment de BlackBerry. Entre décembre 2013 et décembre 2014, le fabricant canadien de smartphones a vu sa part de marché dans les entreprises belges régresser de 14 à 7 pour cent.

La situation est quelque peu différente chez les tablettes. Ici, l'iPad est présent dans 28 pour cent des entreprises contre 16 pour cent pour Android. Windows enregistre une part de marché de 7 pour cent, alors que les tablettes BlackBerry atteignent assez étonnamment deux pour cent de part de marché dans les entreprises belges.

L'on apprend encore de l'étude que 48 pour cent des entreprises belges ont aujourd'hui recours au Mobile Device Management (MDM), alors que 21 autres pour cent le prévoient 'ultérieurement', voire 'cette année encore'. 29 pour cent d'entre elles disposent également d'applications M2M (Machine-to-Machine).

E-mail

Beltug a sondé aussi l'utilisation e-mail et a observé que Microsoft poursuit sa domination. 72 pour cent des entreprises belges utilisent encore et toujours Microsoft Exchange, et 23 pour cent Office 365. Google Apps se retrouve dans 8 pour cent des entreprises, et Lotus Notes dans 6 autres pour cent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires