Les enfants moins forts à l'ère de l'informatique

23/05/11 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

L'ère de l'ordinateur impacte la condition physique de nos enfants.

Les enfants moins forts à l'ère de l'informatique

L'ère de l'ordinateur impacte la condition physique de nos enfants. Ceux-ci sont plus faibles qu'il y a dix ans, possèdent un masse musculaire moindre et sont moins résistants aux efforts physiques, selon une étude comparative britannique évoquée par les journaux The Guardian et The Observer.

Cette étude s'est penchée sur la force de 315 teen-agers d'Essex et l'a comparée à celle résultant d'une enquête similaire réalisée en 1998 sur 309 ados. En l'espace d'une génération, les jeunes arrivent à effectuer 27,1 pour cent de tests d'endurance musculaire abdominale en moins. En suspension à un espalier, seulement la moitié des jeunes parviennent à supporter leur propre poids. La force de leurs bras a également diminué de 26 pour cent.

"Il est probable que l'explication réside dans un changement des activités des adolescents", déclare le Dr. Gavin Sanderock de l'université d'Essex. "En grimpant dans les arbres ou à la corde par exemple, les jeunes gagnent en puissance en se tirant vers le haut et en supportant leur propre poids corporel."

Le fait que seule la moitié des ados actuels sont capables de supporter leur propre poids, lorsqu'ils sont suspendus à un espalier, est considéré comme "révélateur" par Sanderock. "Cela signifie qu'ils ne l'avaient peut-être jamais fait."

Une étude précédente démontrait déjà que les enfants actuels sont moins sportifs et actifs, mènent une vie plus sédentaire et deviennent obèses. Il est cependant apparu que les enfants examinés lors de ces deux enquêtes avaient le même Body Mass Index (BMI). "Vu la diminution de la force, cela signifie que leur corps est constitué davantage de graisse et moins de muscles." L'étude récente a été publiée dans le magazine Acta Paediatrica abordant la santé des enfants.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires