Les éléments .Net deviennent l'enseigne open source de Microsoft

13/11/14 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Datanews

Microsoft vient de faire trois annonces. La structure d'applications .Net est portée sur OS X et Linux, le Core Framework fait l'objet d'une licence open source, alors que Visual Studio Express a un successeur gratuit.

Les éléments .Net deviennent l'enseigne open source de Microsoft

© BELGAIMAGE

Quiconque développe pour .Net, aura désormais nettement plus de choix. Grâce à sa disponibilité pour Linux et OS X, vous pourrez dorénavant choisir de faire tourner aussi vos applications sur les serveurs Linux notamment. "Jusqu'à présent, l'on était lié à ce back-end Microsoft, qui est à présent entièrement supprimé", explique Luc Van De Velde, directeur du Developer Platform Group chez Microsoft Belux.

Microsoft opte depuis quelques années déjà pour une plus grande ouverture et en tire aussi avantage. Une grande partie des serveurs web tourne aujourd'hui sur Linux. Ces machines pourront désormais aussi faire tourner les applications qui ont été développées en .Net. "Nous profiterons donc d'une énorme extension de notre groupe-cible", ajoute Van De Velde.

Comme pour y accoler des données chiffrées, Van De Velde indique que la Belgique compte quelque 18.000 personnes qui développent avec .Net sur un total de 35.000 développeurs environ. Ils pourront donc faire tourner leurs applications sur un serveur Linux.

Microsoft annonce en même temps l'arrivée de .Net Core Framework sous licence open source MIT et promet pour bientôt une explication claire en matière de brevets pour la technologie que constituent les éléments de .Net tels CLR, Just-In-Time compiler, Garbage Collector et Core .Net base class libraries. Cela devrait permettre à plus de personnes d'apporter leur pierre à la plate-forme et ce, même si Microsoft n'a aucune intention de réduire sa propre contribution au seul code.

Visual Studio

En plus de ces annonces, l'entreprise lance l'outil de développement gratuit Visual Studio Community 2013 qui cible les utilisateurs individuels, les PME et les étudiants. A terme, les cinq versions de Visual Studio Express devraient se succéder. "Visual Studion Express était déjà gratuit et se déclinait en cinq versions, dont une séparée pour Windows 8 et Windows phone", explique Van De Velde. Cette gamme est à présent remplacée par Community, qui réagit davantage à un environnement unifié où l'on peut développer pour chaque plate-forme."

Visual Studio Express continuera provisoirement d'exister en parallèle avec Community. "Nous n'allons pas supprimer Visual Studio Express 2013, mais il n'y aura pas de version 2015 d'Express.

Nos partenaires