Les drones peuvent-ils résoudre le problème des files dans notre pays?

16/04/14 à 13:52 - Mise à jour à 13:52

Source: Datanews

L'Universiteit Gent examine la possibilité d'éviter les embouteillages et les accidents de circulation grâce à l'utilisation de drones du revendeur Orbit. Voilà ce qu'annonce Vtm Nieuws.

Les drones peuvent-ils résoudre le problème des files dans notre pays?

© Vtm

En recourant à des drones, des étudiants de l'UGent veulent cartographier les situations routières en des endroits névralgiques de notre pays. Ces petits avions sans pilote, équipés d'une caméra, peuvent, à une hauteur de 60 mètres, transférer des images vers les chercheurs au sol. Il est alors possible de réaliser des cartes actualisées avec les différents flux de trafic.

"Les drones peuvent survoler une zone en une demi-heure pour prendre des photos. Une heure ou deux plus tard, l'on a donc une carte de la région à disposition", explique Johan Bonne du revendeur de drones Orbit à Vtm Nieuws.

Les drones devraient aider à résoudre le problème des files via la police ou l'Agentschap voor Wegen en Verkeer flamande. "Le but est évidemment d'éviter les embouteillages et de prévenir les accidents", affirme Noor Desmet de l'UGent à Vtm. "Les drones peuvent nous donner un aperçu des lieux où les bandes de lancement sont trop courtes ou trop longues et où il serait préférable de remplacer un rond point par des feux de signalisation."

En savoir plus sur:

Nos partenaires