Les dix technologies qui vont changer le monde ICT

03/06/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Gartner présente les dix technologies les plus déstabilisantes: 10 technologies appelées à "refaçonner le paysage IT dans les cinq prochaines années". C'est ainsi que le cabinet d'analystes prévoit que 80 pour cent des applications professionnelles seront composées de 'web mashups' en 2010.

Gartner présente les dix technologies les plus déstabilisantes: 10 technologies appelées à "refaçonner le paysage IT dans les cinq prochaines années". C'est ainsi que le cabinet d'analystes prévoit que 80 pour cent des applications professionnelles seront composées de 'web mashups' en 2010.

David Cearley, analyste chez Gartner, a présenté lors de la conférence Gartner Emerging Trends organisée à Melbourne, les dix technologies les plus déstabilisantes ('disruptive'). Selon Gartner, il s'agit là de technologies "qui modifieront en profondeur la manière habituelle de faire les choses, y compris les modèles et processus 'business', les flux de bénéfices, la dynamique industrielle et le comportement du consommateur."

1. Processeurs multicoeurs et hybridesCearley: "Les processeurs multicoeurs amplifient les possibilités des logiciels, mais les applications 'single-threaded' n'en tirent aucun avantage." Les entreprises doivent par conséquent "identifier les applications à adapter pour satisfaire aux exigences du niveau de service à l'ère du multicoeur".

2. Virtualisation et 'fabric computing'Le serveur 'fabric based' de demain a précédemment déjà été décrit par Gartner comme un serveur qui recombine la mémoire, les processeurs et les cartes I/O en fonction des besoins de l'utilisateur. "Il est par exemple possible de construire un serveur de taille en combinant 32 processeurs et un certain nombre de modules de mémoire qui se chargent ensemble de la 'fabric' (infrastructure) de manière à apparaître comme un serveur fixe unique pour le système d'exploitation."

3. Réseautique et logiciels sociauxCearley: "La valeur ajoutée (des logiciels sociaux) pour l'entreprise réside dans le fait de permettre de regrouper en un seul point le feedback qui reflète un comportement collectif. Cela peut s'avérer utile pour élaborer la stratégie d'une entreprise."

4. 'Web mashups'Gartner prévoit que les 'web mashups' (applications web hybrides) seront en 2010 le modèle dominant pour la création d'applications professionnelles: 80 pour cent de ces dernières seront alors composées de 'web mashups'. Cearley: "Comme les 'mashups' peuvent être créées rapidement et aisément, elles offriront les possibilités d'une nouvelle classe d'applications à court terme ou jetables qui engloutiraient normalement un budget de développement. Ajoutez-y la possibilité de combiner l'information dans un tableau de bord unique ou de la visualiser en exploitant la géo-localisation ou un logiciel cartographique."

5. Nouvelles interfaces utilisateurSelon Gartner, l'interface utilisateur va changer radicalement au cours des cinq prochaines années, en poursuivant le développement du papier numérique, des hologrammes et des détecteurs notamment. Comme les indicateurs d'accélération (capables de mesurer la position et le déplacement) coûteront en 2010 moins d'un dollar, selon Gartner, Cearly prévoit que les partenaires en affaires s'échangeront alors leurs cartes de visite en se serrant la main.

6. 'Cloud computing' et plates-formes 'cloud'Le partage de la capacité de calcul par un groupe d'utilisateurs via une grille (un réseau hétérogène ad hoc réparti géographiquement) de 'cloud servers'

7. 'Ubiquitous computing'L'intelligence informatique 'omniprésente' grâce à l'intégration de détecteurs et d'interfaces dans l'environnement.

8. 'Contextual computing'Du logiciel qui s'adapte à la situation dans laquelle l'utilisateur se trouve.

9. 'Augmented reality'Approfondir la réalité par le biais d'une interface utilisateur qui ajoute aux observations sensorielles des informations supplémentaires en y projetant des données générées par ordinateur. Un exemple: des lunettes qui dotent les objets dans le champ de vision d'informations supplémentaires (ce qu'on appelle en jargon les 'retinal displays' ou affichages rétiniens).

10. SémantiqueLa sémantique est importante pour permettre à l'ordinateur de comprendre et élaborer le langage naturel.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires