"Les derniers actionnaires de Groupon sur le point de renoncer"

21/08/12 à 11:52 - Mise à jour à 11:52

Source: Datanews

L'entrée en Bourse du site de bons de réduction Groupon semble toujours plus déboucher sur un fiasco complet. Selon le journal d'affaires américain The Wall Street Journal, un partie des actionnaires de la première heure ont entre-temps déjà jeté l'éponge, alors que d'autres sont sur le point sur le point de se retirer.

"Les derniers actionnaires de Groupon sur le point de renoncer"

L'entrée en Bourse du site de bons de réduction Groupon semble toujours plus déboucher sur un fiasco complet. Selon le journal d'affaires américain The Wall Street Journal, un partie des actionnaires de la première heure ont entre-temps déjà jeté l'éponge, alors que d'autres sont sur le point sur le point de se retirer.

Quatre investisseurs qui possédaient des actions de Groupon dès avant l'entrée en Bourse de l'entreprise en novembre dernier, sont à coup sûr partis aujourd'hui, selon le journal. Depuis novembre, Groupon a perdu plus de trois quarts de sa valeur boursière.

Le sort de Groupon ne représente qu'une perspective peu enviable pour cette autre entreprise internet, Facebook, qui est elle aussi entrée en Bourse en mai dernier de manière très médiatisée. L'action de Facebook a entre-temps également perdu quasiment la moitié de sa valeur initiale, qui avait été estimée à 38 dollars avant l'entrée en Bourse. En outre, l'entrée en Bourse du producteur de jeux en ligne Zynga, en décembre dernier, semble aussi être un échec, puisque son action a déjà perdu 70 pour cent de sa valeur.

Ces chutes boursières rappellent à certains analystes la bulle internet du début de ce millénaire. Mais malgré les problèmes de Facebook, Groupon et Zynga, la bourse technologique Nasdaq a quand même progressé de 18 pour cent cette année.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires