Les dépenses IT croissent encore

19/08/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Malgré les actuelles incertitudes économiques, les dépenses IT continuent de grimper au niveau mondial. Voilà ce que révèlent les plus récentes informations de marché publiées par Gartner.

Malgré les actuelles incertitudes économiques, les dépenses IT continuent de grimper au niveau mondial. Voilà ce que révèlent les plus récentes informations de marché publiées par Gartner.

Les dépenses IT mondiales vont encore croître de 8 pour cent cette année en comparaison avec 2007. En tout, elles dépasseront les 3400 milliards de dollars. Voilà qui peut paraître étrange au vu de la situation économique incertaine. Les analystes de Gartner affirment que cette croissance est majoritairement due à la faiblesse du dollar. Mais si l'on n'en tient pas compte, la progression n'en restera pas moins encore de 4,5 pour cent.

"Nous ne voyons en fait aucun signal indiquant que le climat économique défavorable pourrait entraîner un recul des dépenses IT", déclare Jim Tully, vice-président de Gartner. La croissance se ralentit certes, mais l'avenir est toujours rose, à en croire Gartner. Les marchés émergents, le remplacement des systèmes anciens ou dépassés, ainsi que l'évolution constante vers de nouvelles technologies, continueront de garantir la croissance.

Dans son rapport, Gartner formule aussi un certain nombre de tendances capables d'influencer l'industrie IT. Tel est le cas du 'cloud computing' par exemple qui provoquera un glissement dans le type de produits IT à succès. Mais cela ne devrait cependant avoir que peu d'impact sur l'ensemble, selon Gartner.

La croissance la plus forte semble devoir être mise à l'actif des logiciels (+10 pour cent), mais aussi des services IT (+9,4 pour cent). Selon les analystes de Gartner, le succès des services IT s'explique par les innovations constantes dans la technologie du software. D'après Joanne Correia, 'managing vice president' chez Gartner, nombre d'entreprises se retrouvent en plein milieu d'un cycle de mise à niveau de leurs logiciels. Cela ne signifie cependant pas que le remplacement de logiciels entraînera forcément une croissance sur le marché du software. "Software as a Service (SaaS), Service Oriented Architecture (SOA), Web 2.0 et les logiciels à code ouvert ('open source') provoquent actuellement de grands changements sur le marché du software", ajoute encore Joanne Correia dans un communiqué de presse.

Les services IT et télécoms représentent en tout pas moins de 70 pour cent des dépenses IT totales. Et même si les perspectives de croissance dans les services télécoms sont peut-être quelque peu moins bonnes, la part globale du marché télécom sera certainement encore supérieure à 44 pour cent d'ici cinq ans, conclut Gartner.

Nos partenaires