Les consommateurs 'relativement satisfaits' des télécoms

21/10/13 à 09:03 - Mise à jour à 09:03

Source: Datanews

Les initiatives prises sur le marché télécom font que les gens changent plus vite d'opérateur. Il n'en demeure pas moins que la connaissance des droits, des règles et des possibilités reste encore souvent limitée chez le consommateur.

Les consommateurs 'relativement satisfaits' des télécoms

Les initiatives prises sur le marché télécom font que les gens changent plus vite d'opérateur. Il n'en demeure pas moins que la connaissance des droits, des règles et des possibilités reste encore souvent limitée chez le consommateur.

L'UCL a sondé pour la deuxième fois consécutive la connaissance qu'a le consommateur du marché de la communication électronique. Les questions révélées par le régulateur télécom (IBPT) ont été posées à 4.905 Belges de plus de 15 ans.

En général, le consommateur moyen est, selon l'IBPT, 'relativement satisfait' de ses services télécoms. A propos des tarifs, cette satisfaction est cependant moindre. Les principaux problèmes qui se posent au consommateur, sont liés aux services interactifs ou aux interruptions de longue durée.

L'IBPT a observé que les consommateurs continuent d'éprouver des difficultés à comparer les prix. Seule une minorité d'entre eux utilise le comparateur des prix du régulateur télécom, meilleurtarif.be. Parmi ceux qui le font, un sur trois change ensuite d'opérateur.

Cette proportion d'un sur trois est partiellement relative car en général, un tiers des personnes interrogées a changé d'opérateur au cours des trois dernières années. L'on constate d'ailleurs que les jeunes utilisateurs le font plus rapidement que les plus âgés. Ce passage s'effectue souvent (dans 73 pour cent des cas) suite à une promotion.

Ceux qui ne changent pas, ne le font pas nécessairement par ignorance. Selon l'IBPT, ceux-là sont souvent tout simplement satisfaits de leur opérateur. La connaissance exacte de la situation est aussi différente d'une personne à l'autre. C'est ainsi que, selon le régulateur, certaines personnes croient encore et toujours qu'ils devront changer de numéro de téléphone, s'ils changent d'opérateur.

Enfin, seuls 23 pour cent des consommateurs savent où trouver la date d'expiration de leur contrat (elle figure sur chaque facture). De plus, les utilisateurs ne connaissent souvent pas la vitesse dont ils ont besoin pour surfer sur le net.

En savoir plus sur:

Nos partenaires