Les combis avec système d'identification des plaques doivent s'arrêter de rouler

27/05/13 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Datanews

Les caméras d'identification des plaques d'immatriculation dont sont équipés de nombreux combis de police en Belgique, ne peuvent être utilisées que si ces véhicules sont à l'arrêt.

Les combis avec système d'identification des plaques doivent s'arrêter de rouler

Les caméras d'identification des plaques d'immatriculation dont sont équipés de nombreux combis de police en Belgique, ne peuvent être utilisées que si ces véhicules sont à l'arrêt. Voilà ce que déclare la commission vie privée, selon le journal Het Laatste Nieuws.

"Les caméras mobiles ne peuvent être utilisées que dans des cas spécifiques", déclare la commission vie privée, "notamment dans des situations, où un grand nombre de personnes se réunissent ou dans le cadre d'une enquête secrète dirigée par un juge d'instruction."

La commission vie privée indique que les caméras mobiles sont soumises à des règles assez strictes, du fait que leur impact sur la vie privée est nettement supérieur à celui des caméras fixes. (Belga/MI)

Nos partenaires