Les CIO redoutent les coûts cachés du nuage (cloud computing)

22/07/13 à 17:50 - Mise à jour à 17:50

Source: Datanews

L'informatique dans le nuage (cloud computing) conserve son statut de principale priorité d'investissement pour les CIO, mais la crainte des coûts cachés reste très présente.

Les CIO redoutent les coûts cachés du nuage (cloud computing)

L'informatique dans le nuage (cloud computing) conserve son statut de principale priorité d'investissement pour les CIO, mais la crainte des coûts cachés reste très présente.

Dans l'enquête menée à la demande de Compuware, on a demandé à 468 CIO de par le monde de faire part de leurs principaux sujets de préoccupation. Résultat: 79 pour cent redoutent les coûts cachés. Ils craignent les pertes de revenus dues à une disponibilité précaire ou à des problèmes de services de nuage. Les mauvaises expériences fonctionnelles des utilisateurs, ou encore une mauvaise impression laissée auprès des clients par suite des mauvaises performances du cloud figurent également parmi les préoccupations majeures.

Selon les CIO interrogés, l'intégration du nuage public, hybride et privé sera la tendance majeure des cinq prochaines années. Quelque 81 pour cent exploitent une plate-forme de e-commerce dans le nuage, ou prévoient d'en déployer une dans les douze mois à venir.

Il semblerait toutefois que 73 pour cent de ces entreprises recourent à des méthodes obsolètes pour mesurer les performances. En général, Elles ne tiennent compte que de la disponibilité effective du nuage, et moins d'autres critères tels que le délai de réaction ou le temps de chargement d'une page.

En savoir plus sur:

Nos partenaires