Les caprices de ministerQ

16/05/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Il a fait la une des journaux et des sites web, parce qu'il se balade avec un iPhone. Et parce que Steve Balmer a levé le doigt, lorsqu'il a été photographié avec cet appareil mobile d'Apple. Un modèle piraté. Et alors? Plus de 15.000 abonnés Proximus, Mobistar et Base ne disposent-ils pas d'un iPhone, probablement la trouvaille la plus branchée depuis Skype. Où l'on attend d'ailleurs encore et toujours de gagner le premier cent, si l'on oublie un tant soit peu les 3,3 milliards EUR que Zenström & co ont planqués à la banque en vendant leur site. Vous parlez d'une une aubaine pour eBay...

Il a fait la une des journaux et des sites web, parce qu'il se balade avec un iPhone. Et parce que Steve Balmer a levé le doigt, lorsqu'il a été photographié avec cet appareil mobile d'Apple. Un modèle piraté. Et alors? Plus de 15.000 abonnés Proximus, Mobistar et Base ne disposent-ils pas d'un iPhone, probablement la trouvaille la plus branchée depuis Skype. Où l'on attend d'ailleurs encore et toujours de gagner le premier cent, si l'on oublie un tant soit peu les 3,3 milliards EUR que Zenström & co ont planqués à la banque en vendant leur site. Vous parlez d'une une aubaine pour eBay...

Ce caprice de l'iPhone confère au ministre IT de 34 ans Vincent Van Quickenborne une image jeune, dynamique, branchée et très drôle. Peut-être est-ce là le meilleur tremplin pour redorer le blason de l'IT auprès des jeunes boutonneux hésitants. Mais ministerQ, comme on l'appelle, devra s'occuper aussi de ce qu'il s'est confié comme mission: la réduction des tarifs du haut débit. Lorsque Didier Bellens, CEO de Belgacom, déclare que les Belges acceptent de payer 42 EUR/mois pour le haut débit, il s'agit là d'un méchant pavé jeté dans la mare ministérielle. Il va de soi que Bellens entend porter le degré de pénétration du haut débit à 80% de la population. Il y a encore pas mal de marge quand on pense que Belgacom peut fournir à ses concurrents une connexion à son réseau ADSL pour un peu plus de 5 EUR/mois. Une simple comparaison: aux Pays-Bas, un utilisateur final peut acquérir quasi la même offre haut débit pour même pas 15 EUR/mois au lieu de 42. Pour ce montant, mon vieux accepterait même de disposer de l'ADSL à la maison, non pas d'une petite ligne à la gomme du style ADSL Go ou Telenet Comfort, mais directement de la 'full monty', ou serait-ce la 'full monthly'? Le fait que Telenet s'aligne parfaitement sur les prix de Belgacom, et vice versa, n'a pas échappé non plus au régulateur, dont le directeur, Eric Van Heesvelde, a évoqué en public une situation de duopole. Reste à savoir s'il n'est pas question non plus d'arrangements tarifaires, a immédiatement murmuré un fripon. Holà attention, ministerQ est aussi responsable de la concurrence. Que voilà un dossier délicat! Pourvu qu'il réussisse avant le 21 juin à forcer une percée dans le dossier 'Breedband Halveprijs Vermindering' (BHVbis, littéralement 'réduction de moitié du prix du haut débit'). Cela lui donnerait des ailes. Avec ou sans iPhone.

Nos partenaires