Les candidatures pour la reprise du parc d'émetteurs de la VRT sont rentrées

19/03/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Selon Diane Waumans, porte-parole de la VRT, les candidatures pour le rachat du parc d'émetteurs de la station flamande sont rentrées. La VRT vendra 75% moins une action de l'entreprise qui va gérer le parc d'émetteurs.

Selon Diane Waumans, porte-parole de la VRT, les candidatures pour le rachat du parc d'émetteurs de la station flamande sont rentrées. La VRT vendra 75% moins une action de l'entreprise qui va gérer le parc d'émetteurs.

Diane Waumans n'a pas voulu révéler de combien de candidatures il s'agissait. Plus tôt cette année et [hier] encore, Marcel Smits, directeur financier de l'opérateur néerlandais KPN, a indiqué être intéressé. Mais le nom de la TDF française circule également. TDF exploite le réseau TV numérique terrestre français à succès et dispose déjà de réseaux en Finlande et en Estonie notamment.

Aux Pays-Bas, KPN possède le réseau TV numérique terrestre Digitenne, qui peut être capté aussi en Flandre dans la région frontalière. En Belgique, KPN est aussi propriétaire de Base et de Tele2/Versatel.

Les autres candidats possibles sont évidemment Belgacom et Telenet. Chez Telenet, le porte-parole Stefan Coenjaerts a confirmé que le dépôt des candidatures s'était clôturé le 10 mars, mais l'opérateur malinois n'a pas révélé s'il avait ou non introduit une offre.La procédure est un 'beauty contest', pas une vente publique. Les critères ne sont pas rendus publics, et il n'y aura pas de diffusion de communiqués intermédiaires en vue de pouvoir terminer la procédure dans le calme, déclare Diane Waumans. Cela devrait se faire d'ici l'été.

Nos partenaires