Les buts des Diables provoquent une énorme hausse de SMS envoyés et de données utilisées

28/06/16 à 13:21 - Mise à jour à 13:21

Le nombre de SMS envoyés a fortement crû à chaque but marqué par l'équipe belge. Il en est allé de même avec l'utilisation des données mobiles. Il en résulte que le trafic sur les réseaux a nettement augmenté, selon Orange.

Les buts des Diables provoquent une énorme hausse de SMS envoyés et de données utilisées

© Belga

C'est surtout la rencontre de dimanche contre les Hongrois qui a enthousiasmé les Belges. Après les buts marqués par Batshuayi (0-2) et Hazard (0-3), plus de 700.000 SMS ont été envoyés.

Lors des rencontres de groupe et le premier huitième de finale, plusieurs tendances se sont dégagées. Le streaming a ainsi été trois fois plus important que la normale. Le trafic a aussi énormément progressé au niveau des applis de messagerie. Le nombre de giga-octets expédiés a été quatre fois supérieur à la normale lors du 0-2 et du 0-3. Nombre de prises de vue et de vidéos prises pour montrer la joie causée par ces buts ont ainsi été envoyées.

Il en résulte que l'utilisation de données mobiles a été en tout de 60 pour cent supérieure à la normale durant les rencontres de l'équipe belge. Les Belges veulent donc s'exprimer au moyen de texte et d'images plutôt qu'avec des paroles. Le nombre d'appels téléphoniques a en effet diminué de moitié. Après les matchs, la situation est revenue peu à peu à un niveau normal.

Les buts des Diables provoquent une énorme hausse de SMS envoyés et de données utilisées

© Orange

(WK)

Nos partenaires