Les bijoux numériques remplaceront les GSM

25/06/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Le GSM du futur ne sera guère plus grand qu'un bijou. L'écran de la prochaine génération sera une sorte de lentille de contact qui projettera directement les images sur la rétine. Et les réseaux sociaux seront d'une manière ou d'une autre reliés directement à notre système nerveux.

Le GSM du futur ne sera guère plus grand qu'un bijou. L'écran de la prochaine génération sera une sorte de lentille de contact qui projettera directement les images sur la rétine. Et les réseaux sociaux seront d'une manière ou d'une autre reliés directement à notre système nerveux.

Tel est l'avenir tel que l'a dépeint le futurologue Ian Pearson (ex-BT notamment) à l'occasion du 'The Future Summit': un avenir qui repire l'ICT.

Certes, de telles prédictions doivent être prises avec les réserves d'usage - qui sait en effet comment sera vraiment le monde en 2020 -, mais certaines d'entre elles s'inscrivent parfaitement dans la ligne des prévisions formulées par Gartner sur les 5 prochaines années. C'est par exemple le cas de 'Augmented reality', des lunettes qui affichent dans le champ de vision des informations supplémentaires sur certains objets et qui pourraient parfaitement déboucher sur des lentilles de contact en guise d'écran.

Dans son exposé, Ian Pearson a par ailleurs fustigué les entreprises dont il considère qu'elles sont trop frileuses et attentistes. "Il est impossible d'accroître sa part de marché en travaillant davantage, car chacun le fait déjà. Et un plan quinquennal est mort-né", affirme Pearson qui plaide pour l'innovation et l'agilité afin de s'adapter rapidement aux changements. "La convergence est partout. C'est ainsi que la biotech se rapproche toujours plus de l'IT, une évolution bien plus rapideque ce que l'on pense."

Nos partenaires