Les Belges champions des voeux virtuels

28/12/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Les francophones sont les plus grands consommateurs de cartes de voeux électroniques au monde, écrit Le Soir. Troisième marché après la France et le Canada, la Belgique compte près de 1,5 million d'utilisateurs présentes sur chacun des sites principaux.

Les francophones sont les plus grands consommateurs de cartes de voeux électroniques au monde, écrit Le Soir. Troisième marché après la France et le Canada, la Belgique compte près de 1,5 million d'utilisateurs présentes sur chacun des sites principaux.

En un an, le pourcentage de gens qui n'envoient plus que des e-cards est passé de 9% à 23%, soit une augmentation de 250%, selon un sondage TNS-Sofrès commandé par la groupe Aventers, créateur de dromadaire.com.

Sur internet, deux modèles coexistent: le payant aux USA et le gratuit en Europe. Cela explique pourquoi la France ou la Belgique sont devenus les plus gros marchés en un an. La gratuité de ces services suppose en contrepartie la vente d'espaces publicitaires, de la publicité ciblant majoritairement les femmes, comme l'explique dans Le Soir le PDG de cybercartes.com, qui indique que son audience est composée de 70 % de femmes, majoritairement trentenaires.

Ce sont les cartes personnalisables qui ont le vent en poupe, explique encore le PDG de la PME, la dernière innovation du site étant la carte avec la voix de l'utilisateur intégrée.

Source : Belga/Le Soir

Nos partenaires